Connexion   Inscription gratuite


L’influence de Chiron le guérisseur de karma en astrologie

L’influence de Chiron le guérisseur de karma en astrologie

Vous avez sans doute entendu parler de Chiron. Cette planète est souvent annoncée comme le guérisseur du karma. Mais en fait, son histoire est plus complexe et révèle une influence plus subtile sur les blessures de ceux qui portent Chiron dans leur thème natal. Ainsi, Chiron est en fait le guérisseur blessé de la carte du ciel. Focus sur cet astéroïde pas comme les autres qui peut faire basculer les destins en offrant la libération en douceur du karma. 

L’histoire de Chiron, l’astéroïde de la guérison

Découvert le 18 octobre 1977 à l’observatoire du Mont Palomar en Californie par Charles T. Kowal, l’astéroïde présente d’emblée des particularités qui vont soulever des questions à son sujet. Son orbite n’est pas ronde, mais elliptique ce qui rend son parcours dans les douze signes de la roue zodiacale irrégulier. En effet, il met 50 années pour effectuer une révolution complète et reste 8 ans ¼ dans le signe du bélier alors qu’il transite par le signe de la balance en seulement 1 an ¾. Ces 50 années renvoient au cycle complet nécessaire permettant de réaliser une tâche importante et difficile.
C’est aussi le temps qu’il faut, dit-on, pour obtenir une bonne maitrise de soi, entendez par là, une bonne connaissance de soi. Son nom signifie main et renvoie à toutes les notions qui concernent ce membre. Prendre une main tendue ou lire dans les lignes de la main… la symbolique contient les notions d’éveil spirituel et d’élévation de l’âme entre le réel et l’invisible. D’ailleurs, l’astéroïde se situe entre saturne et uranus, les maitres du visible et de l’au-delà. Chiron le centaure nous raconte par son histoire la résilience, l’acceptation et la guérison.



Forfait Découverte


Chiron, l’histoire d’un guérisseur blessé

Né d’un viol de Saturne sur Philyra, Chiron le centaure nait mi-homme mi-cheval. Il porte dès la naissance en lui les blessures de la non-reconnaissance paternelle, Zeus préférant le renier pour éviter que sa femme ne découvre son adultère, et du rejet maternel, sa mère ne supportant pas son apparence physique. Chiron apparait donc souvent dans les thèmes natals des personnes violées, mais aussi portant une malformation physique qui leur vaut les moqueries de leur camarade. La notion de victime est très présente dans Chiron. Or, le centaure, chassé par sa mère et renié par son père, va être recueilli par Apollon qui lui enseignera la philosophie, les mathématiques, le raisonnement, la logique, les valeurs morales, mais aussi la médecine, la poésie, la musique et la prophétie. Artémis se chargera de son éveil spirituel en nourrissant son âme par l’enseignement de la science des végétaux, les vertus des plantes médicinales, l’art de la guérison par les plantes, le magnétisme, l’hypnose et la musique, la chasse, l’aptitude à maitriser les animaux sauvages et l’art du combat et les propriétés des corps célestes. Chiron, devenu adulte, va prendre la tête des Centaures et va enseigner à son tour tout son savoir. Son destin va encore basculer quand une flèche empoisonnée tirée par mégarde par Héraclès traverse son genou. Le poison commence son travail de sape et aurait du conduire Chiron vers la mort. Mais il était immortel. Le poison le condamnait donc à vivre dans d’atroces souffrances sans qu’aucun des remèdes ne puisse le soulager pour l’éternité. Chiron choisit alors la solution qui s’imposait : il demanda aux Dieux de redevenir mortel afin que cessent ses souffrances.

L’enseignement de Chiron à travers l’astrologie

Chiron est donc effectivement le guérisseur blessé qui guérit sa blessure en choisissant d’accepter les limites de la condition humaine. C’est en cela qu’il apparait comme un guérisseur du karma. Il invite à faire acte de résilience, mais pose aussi les limites de la compréhension. Parfois, il n’est pas nécessaire de connaitre l’origine de l’origine d’une blessure profonde et douloureuse pour en guérir, mais simplement d’accepter qu’elle existe pour qu’enfin son hôte puisse en être libéré. Il invite donc à laisser mourir en nous ce qui nous fait souffrir pour aller vers une renaissance sans porter le fardeau de cette souffrance incurable. Selon sa position dans le thème astral, il se présente comme une clé qui permet d’ouvrir le passage vers le lâcher-prise.

Le centaure, maitre du Sagittaire ?

Selon les hypothèses des professionnels, certains voient Chiron comme le maitre conjoint avec Saturne du signe du Sagittaire. D’autres pensent que Chiron n’est pas maitre d’un seul signe, mais que son enseignement complet touche l’ensemble des douze signes et qu’il serait trop réducteur de ne le faire maitre que du Sagittaire.






Article précédent
Article plus récent



Forfait Découverte





Forfait Découverte




* Nos promotions sont valides lorsqu'elles sont affichées sur le site et ne s'appliquent pas aux forfaits.
Top