Connexion


Forfait Découverte

Voyance d’hier et d’aujourd’hui

Voyance d’hier et d’aujourd’hui

La quête de la connaissance de l’avenir ne date pas d’aujourd’hui. Elle remonte à la nuit des temps. De fait, la voyance est un art divinatoire ancestral. Si cette soif de savoir le futur n’a jamais changé dans l’esprit des hommes, la médiumnité est, par contre, un art qui a évolué au fil des époques. De la diseuse de bonne aventure arpentant les places de marché d’hier aux consultations dans un bureau cossu d’aujourd’hui, la voyance s’est modernisée tout au long des âges. Pourtant, une chose n’a pas changé?: le don de lire l’avenir offert à certains. Focus sur l’histoire de la voyance… 



La voyance dans les temps anciens


Dans les temps reculés, la voyance était assimilée à une sorte de magie ne pouvant être pratiquée que par des druides, des sorcières, des enchanteurs ou encore des devins. Le peuple gitan a longtemps été considéré comme une communauté particulièrement destinée à percevoir l’avenir. Qui n’a jamais entendu parler des gitanes lisant dans les lignes de la main au fil des routes et des villages qui croisaient le chemin de leurs roulottes. À l’époque, la divination s’appuyait généralement sur un support. On peut se demander si cela n’était pas uniquement fait dans un but spectaculaire afin d’asseoir la renommée des voyants sur les places publiques. Il n’était pas rare que l’issue d’une guerre se lise dans les entrailles d’une volaille ou que le destin d’un peuple se profile dans la boule de cristal d’une voyante tapie au fond d’une tente.

Les enchanteurs, druides et magiciens faisaient également souvent référence au monde animal. Le symbolisme de celui-ci était éminemment pris en compte. Il suffisait qu’un corbeau vienne se poser sur l’épaule d’un soldat pour qu’un sort funeste l’attende. Les Indiens Navarro ont d’ailleurs beaucoup apporté dans la signification des animaux et la connaissance de leur symbolisme. Mais ce n’est pas tout?! Les voyants étaient aussi souvent réputés pour rentrer dans une sorte de transe profonde et il n’était pas rare que leurs yeux se révulsent pour marquer le départ de leur esprit vers les mondes invisibles. Tout ce folklore masquait en réalité le mécanisme intrinsèque de la voyance?: la captation des ondes magnétiques et des messages de l’univers.

L’évolution des arts divinatoires à travers le temps


Là aussi, les temps anciens ont été les précurseurs des techniques de divination que l’on utilise encore aujourd’hui. Tarologie, runes, numérologie, astrologie tirent leurs racines dans l’Antiquité. C’est de l’observation de l’influence des planètes sur la terre et les animaux que la plupart des arts divinatoires sont nés. Et cela semble logique quand on comprend que cette influence n’était autre que les échanges énergétiques présents dans l’univers. L’homme, comme tout être est une antenne vibratoire soumise aux influences des énergies positives comme négatives qui circulent et émanent de tout être vivant présent dans le cosmos. Les planètes et les étoiles en font partie, mais aussi le monde végétal et animal. La force de la pensée contribue également à nourrir ces vibrations qui traversent le ciel. Et ce sont ces vibrations énergétiques qui sont à la base de la voyance et des arts divinatoires.

De nos jours, la science a suffisamment évolué pour reconnaitre un cœur magnétique à la planète. Les hommes expliquent donc mieux le phénomène de la voyance en permettant de poser des mots sur les ressentis qui autrefois semblaient inexplicables. De même, les arts divinatoires reposent sur des principes plus concrets. Ainsi, l’astrologie est proche de l’astronomie en étudiant la révolution des planètes. La numérologie trouve son écho dans les mathématiques dont les bases ont été posées par Pythagore. Ou encore la tarologie s’appuie sur des techniques de bien-être et de développement personnel. L’évolution des techniques de divination s’est donc fait sentir par une démystification qui l’amène à une approche plus terre à terre et donc plus compréhensible pour la plupart des hommes.

La médiumnité de demain


Si la voyance d’aujourd’hui a évolué dans ses techniques, elle a aussi su saisir les opportunités données par les nouveaux moyens de communication. Vous pouvez consulter une voyante dans son cabinet, mais aussi par téléphone, tchat, Skype et même effectué des tirages de cartes, runes… via internet. On ne consulte donc plus le médium qui se trouve à côté de chez nous, mais on peut choisir la personne qui se trouve à des milliers de kilomètres sans que cela ne pose problème. Cette diversification des modes de communication ne semble pas prête de s’arrêter de sitôt.




Article précédent
Article plus récent



Forfait Découverte




Top